CONSEILLER·ÈRE CONJUGAL.E ET FAMILIALE EN CENTRE DE PLANIFICATION ET EDUCATION A TNC (30H/SEMAINES)

Retour à la liste d'offres

Emancipatrice, Citoyenne et solidaire, Vitry-sur-Seine (95 000 habitants – 2 200 agents) est la plus grande ville du Val de Marne. Située à 6 minutes de Paris par la ligne C du RER, elle est riche de nombreux équipements socio-éducatifs, culturels et sportifs, d’espaces verts et d’activités économiques.
Elle porte de grands projets d’aménagement en lien avec l’arrivée de transports en commun structurants sur son territoire (deux stations du futur métro Grand Paris Express, une ligne de bus Tzen…). A ce titre, elle accompagne la mise en œuvre d’opérations d’envergure dans le cadre d’une Opération d’Intérêt National des Ardoines, en lien avec l’Etat et l’EPA-ORSA. Dans le même temps, elle s’engage activement dans le rénovation urbaine et sociale du Centre-Ville dans le cadre d’un partenariat avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine et de ses partenaires bailleurs sociaux.

Au sein d'une équipe pluridisciplinaire, en partenariat avec les équipes de PMI municipales, l'espace départemental des solidarités, les structures spécialisées implantées sur le territoire, les maternités, hôpitaux et médecins spécialisés,  le/la conseiller.ère conjugal.e et familial.e contribue à l’information et à l’accompagnement du public en planification et éducation familiale, de façon individuelle, en couple ou collective.

 

Vous serez notamment en charge de: 

- Accueillir, renseigner, accompagner et/ou orienter les usagers ayant un questionnement sur la contraception, la grossesse, l’interruption de grossesse, le couple ou la famille,

- Assurer l'information et l'éducation à la vie affective et sexuelle (animation et organisation des interventions collectives au CPEF mais également dans les collèges, les lycées ou autres structures),

- Conduire des entretiens d'information et de prévention portant sur la sexualité et l'éducation familiale ; des entretiens préalables, et faisant suite à une intervention volontaire de grossesse,

- Conduire des entretiens individuels ou familiaux en lien avec la préparation à la vie de couple et à la fonction parentale, des entretiens de conseil conjugal et familial,

- Agir en prévention des violences intra – familiales et accompagner les situations,

- Elaborer et mettre en œuvre des projets d'actions collectives portant sur la vie sexuelle et relationnelle auprès de différents publics

- Participer aux actions partenariales de prévention et d'éducation à la santé,

- Travailler en  relais et en partenariat avec les acteurs des différentes structures locales (psychologue, EDS, autres professionnels de PMI-CPEF, éducation nationale…).

- Participer  à l’élaboration du projet du service

Profil

Compétences, connaissances et qualités requises :

Poste ouvert aux titulaires du diplôme Conseiller Conjugal et Familial

Grades :Assistant socio-éducatif (Assistant social, Conseillère en économie social et familial), Psychologue, Attaché, infirmier

- Sens du service public

- Maîtrise des règles éthiques et déontologiques liées à la profession et aux missions auxquelles le CCF contribue

- Capacités d’écoute, d'observation, d'analyse et de synthèse,

- Capacité à réaliser des entretiens d'aide et de soutien (individuel, couple ou familial),

- Capacité et intérêt pour l'animation de groupe,

- Connaissance des problématiques liées à la sexualité, à la contraception,

- Connaissance médicales, législatives et réglementaires en protection maternelle et infantile,

- Maîtrise de l’outil informatique,

 Conditions de travail et environnement :

- Quotité de travail 30 heures hebdomadaires

Rémunération indiciaire + régime indemnitaire + IFSE annuelle + participation de l'employeur à la complémentaire santé. Comité des œuvres sociales pour le personnel.

Recrutement statutaire, poste ouvert également aux contractuels. Les candidats contractuels sont invités à prendre connaissance des obligations déontologiques prévues au titre 2 du code général de la fonction publique et notamment les chapitres 2 et 3 relatifs respectivement à la prévention des conflits d’intérêt et aux règles de cumul.

La collectivité est engagée dans la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et le recrutement de personnes en situation de handicap.

Postuler