RESPONSABLE DE RESIDENCE AUTONOMIE

Retour à la liste d'offres

Emancipatrice, Citoyenne et solidaire, Vitry-sur-Seine (95 000 habitants – 2 200 agents) est la plus grande ville du Val de Marne. Située à 6 minutes de Paris par la ligne C du RER, elle est riche de nombreux équipements socio-éducatifs, culturels et sportifs, d’espaces verts et d’activités économiques.
Elle porte de grands projets d’aménagement en lien avec l’arrivée de transports en commun structurants sur son territoire (deux stations du futur métro Grand Paris Express, une ligne de bus Tzen…). A ce titre, elle accompagne la mise en œuvre d’opérations d’envergure dans le cadre d’une Opération d’Intérêt National des Ardoines, en lien avec l’Etat et l’EPA-ORSA. Dans le même temps, elle s’engage activement dans le rénovation urbaine et sociale du Centre-Ville dans le cadre d’un partenariat avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine et de ses partenaires bailleurs sociaux.

Le centre communal d’action sociale gère 4 résidences autonomie, permettant d’offrir une offre spécifique de logement social à la population retraitée (208 logements). Au sein de la direction des solidarités et sous la responsabilité du chef de service, chaque responsable de structure est chargé de la gestion de l’équipement qui lui est confié, dans un cadre général terminé. Le collectif de direction du service permet d’assurer une cohérence de gestion et qu’un même service soit proposé à chaque résident, quelque soit son lieu d’habitation.

 

Vous serez notamment en charge de : 

Veiller au bon fonctionnement de la résidence :

-    assurer l’accueil, le suivi et l’accompagnement des résidents

-    assurer le rôle d’interface auprès des familles et des partenaires

-    veiller au respect des normes d’hygiène et de sécurité de l’établissement

-    Définir et suivre les besoins en matériel, équipements et travaux

Encadrer une équipe de 4 agents

-    S’assurer de la participation des résidents à la vie sociale de l’établissement :

-    Maintenir et développer les liens avec les élus du conseil de la vie sociale

-    Identifier les besoins des résidents

-    Participer à l’élaboration et au développement des projets d’animation en lien avec les 3 autres établissements et en cohérence avec ceux proposés à l’ensemble des vitriots

Participer au collectif de direction (réflexion sur les évolutions nécessaires du service, préparation budgétaire, élaboration des documents et procédures réglementaires (plan de maitrise sanitaire, plan bleu….)

- Participer à  l’élaboration des démarches telles que l’évaluation des ESMS, le bilan annuel d’activité et à tout autre document statistique (bilan forfait autonomie)

- Préparer les commissions logement

- Contribuer au développement des partenariats

- Promouvoir l’établissement lors des animations et événements ayant lieu sur la résidence

- Participer à des évènements et activités de la direction des Solidarités

Profil

Compétences, connaissances et qualités requises :

Compétences, connaissances et qualités requises :

•    Maîtrise de la réglementation applicable aux établissements sanitaires et sociaux

•    Bonnes connaissances des politiques sociales et des problématiques liées au vieillissement

•    Connaissances des règles de fonctionnement des collectivités territoriales

•    Capacités managériales

•    Méthodologie de la conduite de réunion

•    Aptitude à la conduite de projet

•    Rigueur et sens de l’organisation

•    Aisance relationnelle et esprit de coopération

•    Capacités rédactionnelles

•    Permis B souhaité

 

 Conditions de travail et environnement :

37 heures hebdomadaires à effectuer du lundi au vendredi 09h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00.

Astreintes en alternance avec le responsable de service, les responsables des 3 autres établissements et le responsable du pôle technique

Rémunération indiciaire + régime indemnitaire + IFSE annuelle + participation de l'employeur à la complémentaire santé. Comité des œuvres sociales pour le personnel.

Recrutement statutaire, poste ouvert également aux contractuels. Les candidats contractuels sont invités à prendre connaissance des obligations déontologiques prévues au titre 2 du code général de la fonction publique et notamment les chapitres 2 et 3 relatifs respectivement à la prévention des conflits d’intérêt et aux règles de cumul.

La collectivité est engagée dans la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et le recrutement de personnes en situation de handicap.

Postuler